Snowden : Lanceur d’alerte alerte

Quand je regarde la filmographie d’Oliver Stone, je ne peux pas m’empêcher d’y déceler une passion, une envie de traiter de politique et des Etats-Unis et leurs prises de position. Nous lui devons : Platoon, Né un 4 juillet, JFKNixon, W. L’improbable Président (bientôt une suite?).

4 ans après son dernier film, Stone revient sur grand écran en réunissant Joseph Gordon-Levitt, à qui il confie le rôle titre, Shailene Woodley (Divergente), Melissa Leo (La Chute de la Maison Blanche, La Chute de Londres), Zachary Quinto (Spock dans les derniers Star Trek), Nicolas Cage (enfin un bon rôle!), Tom Wilkinson (Mission Impossible 4), Rhys Ifans (Le Lezard de Amazing Spiderman 2), bref que des grands et beaux noms.

snowden1
Lindsay Mills (Shailene Woodley) et Ed Snowden (Joseph Gordon-Levitt) au début de leur relation

Ici, Stone traite d’un sujet épineux (pas le côté péjoratif du terme ): Edward Snowden, lanceur d’alerte de 33 ans, ayant dévoilé au monde entier un programme d’écoutes (illégales? je peux le dire sans crainte) sans précédent mis en place par la C.I.A., la N.S.A. et consort. Les deux heures du biopic présentent la vie d’Ed Snowden entre 2004 et 2013, de son rêve brisé (comme ses jambes) d’être Marine, avant d’entrer à la National Security Agency en tant qu’agent de sécurité puis à la C.I.A. dans la sécurité informatique (son domaine), sa vie de couple avec Lindsay Mills (Shailene Woodley) un peu compliquée, ainsi que sa rencontre avec les journalistes qui ont publiés ses révélations.

6016
De haut en bas, de gauche à droite : Ed Snowden (J. Gordon-Levitt) – Ewen MacAskill (Tom Wilkinson, journaliste écossais du Guardian); Laura Poitras (Melissa Leo, journaliste, réalisatrice, photographe américaine) et Glenn Greenwald (Zachary Quinto, journaliste politique, avocat et écrivain américain)

Pour résumer celles-ci, Snowden affirme que le gouvernement U.S. par le biais de ses agences n’hésite pas à écouter les téléphones, à pirater les web-cams, à lire les mails,…du monde entier afin de construire un système de surveillance massif.

Alerte!

Snowden est le premier film de Stone que je vois au cinéma. Et je n’ai pas été déçu! Même si écrire un biopic 100% réel n’est pas chose aisée, car la retranscription altérera le récit, je ne me suis pas ennuyé une seul seconde. La prestation des acteurs est bluffante : j’ai enfin retrouvé le Nicolas Cage des bons films, merci Monsieur Stone! La ressemblance entre Gordon-Levitt et Edward Snowden est elle aussi impressionnante. Après tout, quand on regarde la filmo d’Oliver Stone, ça aurait été dommage de ne pas réunir un tel casting tellement Stone appartient aux Grands Réalisateurs américains. Même si le film ne s’y prêtait pas, la qualité des images et des couleurs rajoutent au réalisme de l’histoire.

Tout le long du film, jamais suivre la vie de Snowden n’a été barbante. Stone a réussi à bien cerner le lanceur d’alerte qui a dévoilé la face cachée de programmes tels que PRISM ou XKeyscore, et ses motivations. De ses débuts, alors insouciant, à la révélation le 6 juin 2013, conscient qu’il sera alors cherché par le gouvernement américain pour vol, espionnage et utilisation illégale de biens gouvernementaux. Pour terminer de la plus belle des manières…

snowden
Edward Joseph (un signe?) Snowden

L’entièreté du film est dans l’air du temps, dans un monde où chacun se connecte sans forcément en saisir toutes les implications, aussi brutales soient elles, où la surveillance se démocratise pour nous rassurer sur notre sécurité, où l’on ne parle plus de données mais de big data, où les data scientists sont de plus en plus demandés,…

Je n’ai qu’un conseil : foncez voir ce film qui vous fera posez les bonnes questions de votre rapport à Internet.

EN BONUS je vous conseille vivement de jeter à oeil à la conférence TED à laquelle Snowden a participé (ne vous inquiétez pas, il y a des sous titres pour ceux qui ont du mal avec l’anglais), ainsi qu’au documentaire Citizenfour le documentaire réalisé par Laura Poitras sorti en 2014, qui dévoile la totalité des révélations de Snowden filmées par Poitras et qui se retrouvent dans le film de Stone.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s